mercredi 3 décembre 2014

265-Famille de marginaux, Tome 1 : La Morsure de Lucius


Sa famille est tout ce dont Lucius a besoin. Certes, ses membres forment une troupe disparate et peu conventionnelle, mais ils sont la seule « vraie » famille qu’il ait envie d’avoir. Ce dont Lucius n’a pas besoin, c’est du bel étranger qui arrive, invité de dernière minute, et les laisse sur le cul, son loup et lui – littéralement.
La seule présence de Nicu dans la même pièce que lui provoque son lot de désastres. Lucius sait, sans le moindre doute, qu’il n’a pas besoin des ravages que Nicu menace d’amener dans son existence confortablement prévisible. Mais quand il est sur le point de perdre l’homme qui met à sac toute sa vie, Lucius réalise qu’il ne sait pas du tout de quoi il a besoin.
Un livre plutôt original.
 Sympas comme livre, ce n'est pas le livre de l'année mais il se laisse lire.
Vivement la suite!




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire